Le club Nord-Pas-de-Calais du 14 avril 2015 : "PLUi et développement économique"

publié le 4 juin 2015 (modifié le 6 septembre 2019)

Pour sa cinquième séance, le Club PLUi du Nord-Pas-de-Calais a accueilli une soixantaine de personnes, à Marquise , commune située dans la communauté d’agglomération de la Terre des 2 Caps (Pas-de-Calais), le 14 avril 2015.
La journée d’échange avait pour sujet le développement économique et s’est articulée autour de deux problématiques des territoires : Comment révéler les potentiels de développement économique au travers le PLUi et définir les conditions d’une politique intercommunale? Quels sont les leviers proposés par le PLUi en matière de développement économique?
Après un temps de cadrage sur les données statistiques disponibles sur ce sujet en Nord Pas de Calais et la présentation des attentes en la matière par les services de l’Etat, de nombreux échanges ont eu lieu lors d’une table-ronde « Développement économique et PLUi  ». Les exposés et échanges des intervenants ont permis de souligner l’approche restrictive que pouvait constituer une appréhension de l’économie par les zones d’activités économiques. Elles sont souvent mal desservies et représentent des coupures urbaines importantes pour un territoire. Les intervenants ont démontré que d’autres formes de développement économique était possible et souhaitable : l’intégration des projets éoliens ou la place du numérique dans le projet.

L’après-midi, les travaux ont continué en ateliers afin de préciser l’approche économique des volets relatifs au :

  • Commerce et artisanat : les discussions ont permis de conclure à une complémentarité entre le grand commerce périphérique et le petit commerce des centres-villes. Cette complémentarité passe notamment par un dialogue constant avec les commerçants pour maintenir une dynamique d’acteurs ;
  • Tourisme et économie présentielle : les discussions et présentations ont rappelé la nécessité de mener un diagnostic efficient. Dans un PADD, on peut prendre en charge cette question en se demandant quelle est l’identité touristique d’un territoire. Le travail mené par l’agence d’urbanisme de Saint-Omer montre qu’un Schéma local de développement touristique peut être un outil fédérateur en complément du PLUi ;
  • Environnement, levier de développement économique  : la présentation du PNR des Caps et Marais d’Opale a montré que l’environnement peut être une ressource d’un territoire par le développement de la filière bois et par la mise en valeur de l’environnement comme attrait touristique.

Vous trouverez ci-dessous, disponibles en téléchargement l’ensemble des supports de présentation, ainsi que le compte-rendu de la journée.